02 décembre 2021
INDISPENSABLES POLLINISATEURS
80% des plantes à fleurs sont pollinisées par les insectes dont les effectifs ne cessent de diminuer.
26 juillet 2021
SUS A L’AMBROISIE
Présentation de l'ambroisie et lutte contre cette plante très allergisante.
18 juin 2021
RENCONTRE AVEC LE CINCLE PLONGEUR
Suite aux observations de cincle signalées dans le Limousin aux environs de Saint Léonard de Noblat, nous partons pour trois jours d’aventures à la recherche de ce remarquable oiseau, champion de plongée en eaux tumultueuses.
02 janvier 2021
Je vous souhaite une nouvelle année 2021 plus saine et belle que la précédente. Si les périodes de confinement se sont révélées difficiles pour certains, les personnes disposant d’un coin de nature, petit jardin ou même balcon, ont pu s’adonner à des activités d’observations et de détente autrement plus bénéfiques que de s’abrutir sur les écrans et subir les informations anxiogènes largement diffusées par les médias. Le confinement a permis d’être plus attentif aux...
30 novembre 2020
Ceux qui n’ont pas fait l’erreur, malheureusement encore fréquente, de couper les lierres, se réjouiront d’observer sur ces fleurs tardives de nombreux insectes floricoles. A la fois abri et nourriture, le lierre représente pour de nombreux animaux, une ressource non négligeable qu’il convient de préserver. Partout le nombre d’insectes, en particulier les pollinisateurs, ne cesse de diminuer. La floraison tardive du lierre constitue pour eux une véritable aubaine. En effet, cet...
09 septembre 2020
En aout 2020, les guifettes moustacs pêchent sur un étang de Sologne avant leur départ pour l'Afrique.
14 juillet 2020
Les Droséras tirent leurs feux d'artifice
18 juin 2020
Les insectes se cachent derrière des masques pour se protéger des prédateurs
17 avril 2020
Même confiné à la maison l’observation de la nature peut s’avérer une occupation passionnante. Au début du printemps, les osmies font partie des espèces les plus faciles à observer, même à partir d’un balcon. Ces abeilles maçonnes fréquentent abondamment nos maisons et recherchent des petites cavités pour faire leur nid. Les trous ronds d’écoulement de nos fenêtres sont particulièrement appréciés.
01 janvier 2020
Une fois n’est pas coutume nous délaisserons le gui, et nous nous embrasserons sous le lierre pour célébrer la nouvelle année, que je vous souhaite heureuse et sereine. En espérant une évolution vers un monde de respect et de tolérance.

Afficher plus